L’amour est dans le pré chez Rians!

Je dois l’avouer, pour quelqu’un comme moi, avec un parcours de vie associé à l’environnement urbain, revendiquant, par ailleurs, sa passion pour la street photo, la réalisation d’un reportage en immersion dans la campagne tenait lieu d’un voyage quasi initiatique en terre plutôt inconnue.

Champ avec des enrouleurs des tuyaux d'arrosage, Rians

Et…l’expérience de ces trois jours, en plein coeur du Berry, à photographier des élevages de vaches et de chèvres, s’est révélée pour moi vraiment inspirante et enrichissante.

Engagé par l’agence nantaise de communication B Side, j’étais missionné pour traduire en images la démarche de responsabilité sociale et environnementale des laiteries H. Triballat Rians.

Panneau Rians, entrée du village

Citerne Rians sur site de la laiterie Triballat

Cette entreprise familiale, mieux connue pour la marque Rians, porte aussi le nom du village où elle est implantée. Depuis 4 générations, elle a toujours eu à cœur de transmettre ses valeurs liées au terroir berrichon : son respect pour la qualité et le savoir-faire des producteurs locaux.

Fermier souriant dans le pré avec des vaches en arrière-plan

Aussi, dans mon reportage, j’ai cherché à saisir les moments de complicité entre les éleveurs et leurs animaux, tous ancrés dans une nature généreuse et respectée.

Plan serré d'une vache Montbéliard

Fermière souriante dans le pré avec ses chèvres

Nul besoin de mises en scène, tout se passe dans la spontanéité, il suffit d’observer et de déclencher au bon moment.

Eleveur faisait une geste d'embrassade avec une vache de race jersey en Berry

J’ai assisté à une communication touchante des producteurs de lait avec leur bêtes, tantôt verbale ou parfois accompagnée d’une gestuelle, ou même encore tenant presque de l’incantation pour les cris d’appel.

Eleveur accroupie et souriante dans le pré avec cinq vaches jersey autour d'elle

Le plus embêtant, c’est d’accepter que les animaux ne se positionnent pas toujours comme on le souhaite, même si c’est aussi le cas avec les humains! Se faire mordiller ses sacs photos et ses vêtements par les chèvres très sociables, posait également quelques problèmes, mais pour celles trop enthousiastes, Charline (mon accompagnatrice et responsable production laitière de Rians) intervenait comme garde du corps !

PLan rapproché d'une chèvre alpine dans le département de l'Allier

En cette période de restrictions, l’immersion dans la nature, m’a procuré un grand bol d’air et j’ai eu la chance de découvrir « la source » des produits que nous apprécions déguster régulièrement en famille. Je tiens à remercier toute l’équipe RSE qui m’a chaleureusement accueilli et monsieur Hugues Triballat, qui mène sa laiterie, fondée voici 120 ans, vers les nouveaux défis et exigences du 21ème siècle.

Equipe RSE de la laiterie Rians

Hugues Triballat, patron de la laiterie Triballat à Rians

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.